Fauteuil roulant manuel ou électrique : lequel choisir ?

fauteuil roulant

Quel modèle de fauteuil roulant choisir : le modèle manuel ou électrique ?

De nos jours, on peut trouver de nombreux types et modèles de fauteuils roulants sur le marché. Leur nombre est tel qu’il peut être difficile d’en choisir un. Si vous en cherchez, sachez qu’il existe des modèles de fauteuil basique et manuel. Mais on peut aussi avoir des fauteuils roulants électriques. Comment faire le choix entre ces deux types de modèles. La réponse dans ces quelques lignes.

Ce qu’il faut considérer avant de choisir un fauteuil roulant

Avant même de faire le choix d’un fauteuil roulant, il est nécessaire de bien établir des critères de sélection. Les points qui entrent en ligne de compte avant l’achat d’un fauteuil roulant, c’est avant tout l’âge de l’utilisateur. Par exemple, pour un enfant, il est indispensable d’avoir un fauteuil roulant évolutif pour s’adapter au développement de l’utilisateur, avec un véhicule manuel ou électrique. Pour le cas des personnes âgées, un maximum de confort doit être considéré comme l’option d’un dossier inclinable, la présence d’un repose-tête, etc. Il faut aussi prendre en compte la corpulence de l’utilisateur.

Cela va impacter la dimension de l’assise. Ensuite, on doit voir la disposition des roues. Si les roues à l’avant ont un diamètre assez conséquent, l’utilisateur doit faire un maximum d’efforts pour faire avancer son fauteuil surtout avec les modèles manuels. Cette caractéristique permet toutefois d’avoir plus de stabilité. Mais idéalement, les roues arrière doivent être plus grandes avec une répartition de 80/20 avec celles à l’avant. En plus de ces points, il faut aussi voir le poids du véhicule et son adaptation par rapport à un environnement spécifique (adapté pour un environnement intérieur, pour la route, pour le sport, etc.).

Avantages et inconvénients des fauteuils roulants électriques

Le principal avantage d’un fauteuil roulant électrique c’est qu’on n’a plus besoin de faire beaucoup d’efforts manuels pour faire avancer et manipuler le véhicule. C’est un fauteuil qui est équipé d’un ou de deux petits moteurs fonctionnant avec des batteries et permettant de faire avancer le véhicule plus facilement et plus rapidement. De plus, même avec le modèle manuel, il vous suffit de rajouter un équipement permettant de motoriser votre fauteuil, et le tour est joué. L’utilisateur ne sollicite plus la force du haut de son corps, car même pour faire tourner le véhicule, il y a un joystick facilement accessible et manipulable du bout de ses doigts pour aller de gauche à droite ou pour freiner généralement sur l’accoudoir.

Les modèles électriques sont également équipés de système d’amortissement performant. Ce qui permet de se déplacer plus facilement à l’intérieur d’une maison sur une surface plane, mais aussi à l’extérieur sur un terrain difficile. Il est aussi possible de surmonter plus facilement les obstacles et même d’ajuster avec des leviers la hauteur du dossier et son inclinaison, mais aussi la hauteur du repose-tête. Concernant les inconvénients, selon le modèle, l’autonomie de la batterie peut être un grand désavantage puisqu’au maximum, on ne peut faire qu’environ 50 km avec un fauteuil roulant électrique. Si la batterie tombe en panne dans un lieu sans électricité, cela peut causer problème étant donné que ce type de fauteuil est assez lourd avec un poids moyen de 25 kg.

Avantages et inconvénients des fauteuils roulants manuels

Concernant les fauteuils roulants manuels, étant donné que c’est un véhicule qui nécessite la force des bras pour pouvoir avancer, cela permet à son utilisateur de faire des exercices physiques au quotidien. C’est aussi un véhicule qui est beaucoup moins cher qu’un modèle électrique étant donné qu’il n’est équipé que des options de base nécessaires pour se déplacer sur un fauteuil roulant. Et comme c’est un véhicule qui ne possède ni moteur ni équipement électrique en particulier, il est également plus léger et peut être pliable.

Ce qui le rend moins encombrant. Par contre, il faut noter que ce type de fauteuil roulant n’est pas esthétique et peut être inconfortable. Son aspect est aussi un peu froid et les roues arrière sont souvent sujettes à la crevaison. Pour certains types de handicaps, l’utilisateur ne peut pas utiliser ses bras pour avancer. Dans ce cas, il est nécessaire de se faire aider par une autre personne pour pousser le véhicule.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.