Voyages

Une visite succincte des grands édifices de Randan

Randan se situe près de Clermont Ferrant

Parmi les 470 communes composant les 61 cantons, issus des 5 arrondissements du département du Puy-de-Dôme, Randan est une commune où vivent quelques milliers d’habitants. C’est une petite ville touristique, cependant, elle demeure méconnue. En effet, lieu de vacances de la famille royale de la Maison d’Orléans au début du XIXe siècle, elle renferme toute une histoire de la royauté.

Les monuments historiques, un atout majeur pour la ville

Située dans le département du Puy-de-Dôme dans le nord-est de la France, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, la ville de Randan figure parmi les villes historiques de la France. Comptant environ 1.595 habitants en 2012, elle s’étend sur une superficie de 15,61km². La densité de sa population était donc de 99hab/km². Si petite qu’elle soit, la ville de Randan se démarque. Par ailleurs, cette petite ville abrite des monuments historiques à l’instar du Monasterium Randanense et de l’église de Jussat. Signalé en l’an 570, le Monasterium Randanense a été embelli et transformé en église par la sœur de Louis-Philippe Ier, Adélaïde d’Orléans au XIXe siècle, en réponse à la demande du peuple avant d’être détruit en 1925. Quant au village de Jussat, il a été absorbé par Randan en 1841. Pour un petit aperçu de ces patrimoines de Randan, référez-vous au lien suivant https://ville-randan.fr.

Un parfait endroit pour les voyages organisés

Un voyage touristique digne de ce nom repose non seulement sur l’organisation, mais surtout sur la qualité des visites. En d’autres termes, les endroits à visiter doivent être des sites historiques ou des lieux fascinants. Ainsi, naviguer sur le Net ne suffirait pas à savourer leurs beautés cachées. En fait, c’est surtout utile pour avoir un aperçu des aventures à vivre lors du prochain voyage de découverte. Pour ce qui est de la ville de Randan, si petite qu’elle soit, elle regorge de magnifiques sites à couper le souffle. Le domaine royal, avec son histoire très captivante, en est un exemple concret. Quand Louis-Philippe et sa sœur Adélaïde l’ont découvert en 1821, le vaste territoire de quelques dizaines d’hectares abritait déjà un premier château. La succession au sein de la famille a permis l’arrière-petit-neveu d’Adélaïde à acquérir le château. C’est pendant d’un incendie, en 1925, qu’il a pris feu pour ensuite être abandonné. Actuellement, le site appartient à l’État qui travaille nuit et jour pour le rendre sa beauté d’antan.

Un passage à Clermont-Ferrand

Après avoir visité la petite ville qu’est Randan, une virée à Clermont-Ferrand serait un plus. Située au pied de la faille de Limagne et de la chaîne de Puys, dans le centre de la France, Clermont-Ferrand est le chef-lieu du département Puy-de-Dôme. Son nom est tiré de l’union de deux villes rivales, Clermont et Montferrand, au XIIe siècle. Un simple passage ne suffit pas lorsqu’il s’agit d’une ville touristique. Différents sites attractifs viennent enjoliver le voyage allant des parcs aux monuments distinctifs comme la Place de Jaude, la place la plus connue de la ville ; le Jardin Lecoq, appelé aussi jardin des plantes de Clermont-Ferrand dans le quartier des facultés ou encore la Basilique Notre-Dame-du-Port, située dans le quartier du port.

Comment here