Sécurité

Santé et sécurité au travail: quelle est la situation actuelle?

sécurité-travail

Le cancer est l’un des problèmes de santé les plus graves auxquels font face les lieux de travail en Europe et dans le monde.

Il représente 52% des décès annuels liés au travail. 24% sont dus à des maladies circulatoires et 2% à des blessures. Lorsque les travailleurs sont exposés à des agents cancérigènes, leur risque de cancer augmente – de sorte que l’UE met souvent à jour la législation sur les précautions que les employeurs devraient prendre pour protéger leurs travailleurs.

 

Qu’est-ce qu’un cancérigène?

Un cancérigène est une substance qui augmente le risque de cancer.

Une idée fausse commune est que les produits chimiques synthétiques sont la principale cause de la cancérogenèse, bien que les matériaux naturels aient une chance presque égale de le faire.

De nombreuses substances cancérigènes ne sont pas immédiatement toxiques – par exemple, la poussière de bois -, ce qui peut entraîner un faux sentiment de sécurité. Pour de nombreux matériaux, le risque de cancer provient d’une exposition prolongée plutôt que de brèves interactions.

Bien que le cancer soit une maladie complexe et que certains facteurs de causalité soient difficiles à identifier, il est clair que les cancers causés par l’exposition à des substances chimiques sur le lieu de travail peuvent être prévenus en réduisant ou en éliminant ces expositions.

L’UE s’attaque-t-elle au problème des substances cancérogènes?

Afin de mieux protéger plus de 40 millions de travailleurs, l’UE a constamment mis à jour sa législation afin de traiter ensemble 26 nouvelles substances cancérigènes susceptibles de provoquer le cancer dans un organisme et les substances mutagènes, qui peuvent modifier le matériel génétique d’un organisme. .

L’UE répertorie 26 substances cancérogènes et mutagènes auxquelles les employeurs doivent faire attention.

Celles-ci sont énumérées dans une directive que les employeurs doivent respecter. Ils sont tenus de réduire l’exposition de leurs employés à ces substances tout en les sensibilisant aux risques encourus. Cela affecte les entreprises à travers l’UE.

10 astuces pour la sécurité au travail

Rester en bonne santé et en sécurité au travail est important. Quel que soit votre travail, il est important de réduire vos risques de blessures et de maladies au travail.

Voici quelques conseils pour rendre votre lieu de travail sécuritaire.

  1. Comprendre les risques 

    Une fois que vous connaissez les risques particuliers de votre travail ou de votre lieu de travail, vous pouvez prendre des mesures pour réduire votre risque de blessure ou de maladie liée au travail.

  2. Réduire le stress au travail. 

    Les causes courantes incluent les longues heures de travail, la charge de travail lourde, la précarité de l’emploi et les conflits avec les collègues ou les patrons. Le stress peut entraîner une dépression, des troubles du sommeil et des problèmes de concentration.

  3. Prenez des pauses régulières. 

    Rester frais et alerte vous aidera à éviter les blessures ou l’épuisement professionnel. Planifiez les tâches les plus difficiles de chaque jour aux moments où votre concentration est meilleure, par exemple à l’aube.

  4. Évitez de vous pencher ou de vous tordre. 

    Utilisez du mobilier et du matériel de conception ergonomique et réorganisez votre espace de travail de sorte que tout ce dont vous avez besoin soit facilement accessible.

  5. Utilisez des aides mécaniques autant que possible. 

    Au lieu d’essayer de soulever ou de transporter un objet lourd, utilisez une brouette, une bande transporteuse, une grue ou un chariot élévateur à fourche.

  6. Protégez votre dos. 

    Si vous avez besoin de porter et de porter de lourdes charges, gardez-la près de votre corps et soulevez-la avec les muscles de la cuisse.

  7. Portez un équipement de protection adapté à votre tâche. 

    S’ils sont portés correctement, des accessoires tels que des bouchons d’oreilles, des casques antibruit, un casque, des lunettes de protection, des gants ou un masque complet peuvent réduire considérablement le risque de blessures.

  8. Restez sobre. 

    L’alcool et les drogues sont un facteur contributif dans environ trois pour cent des décès sur les lieux de travail.

  9. Parlez de toute préoccupation. 

    Votre employeur ou votre responsable des ressources humaines doit être informé des dangers et des risques. Votre employeur est légalement tenu de garantir un environnement de travail sûr.

  10. Connais tes droits. 

    Des organisations telles que WorkSafe Victoria ou des syndicats peuvent offrir des informations et des conseils sur les questions de sécurité au travail. Suivre une formation QSE est également un bon moyen de connaitre ses droits.

Comment here