Métiers

Rédaction de CV : 4 erreurs communes à éviter

CV

Même si vous êtes un candidat qualifié, une simple petite erreur au sein de votre curriculum vitae peut faire la différence entre une convocation pour un entretien d’embauche et une opportunité manquée. Il est donc important de s’abstenir de faire des erreurs en rédigeant votre CV. Dans le post suivant, vous trouverez 4 des erreurs les plus communes et qui sont à éviter.

1 – Faire des erreurs d’orthographe et de grammaire

Faire une relecture et une vérification de votre CV pour éliminer les fautes liées à l’orthographe et la grammaire peut sembler une évidence. Pourtant, cette erreur figure souvent en tête de la liste des erreurs remarquées par les responsables du recrutement.

Aussi, que vous ayez décidé de rédiger un cv en ligne gratuitement, ou sur votre ordinateur, demandez à quelqu’un de lire votre CV pour vérifier ce type d’erreur. Cela peut vous aider à repérer les fautes grammaticales et d’orthographe. Parce qu’il peut être difficile de les repérer si vous êtes l’auteur du CV. Une deuxième paire d’yeux n’est pas de trop pour vous aider.

De plus, n’hésitez pas à imprimer votre curriculum vitae et votre lettre de motivation pour les relire. En outre, il existe aussi des outils en ligne gratuits, ainsi que des logiciels pour analyser les pièces de votre dossier de candidature et rechercher d’éventuelles fautes d’orthographe et de grammaire.

2 – Ne pas être précis concernant les dates de vos emplois précédents

Lorsque les recruteurs voient des dates sur votre CV qui n’incluent pas les mois, ils supposent généralement que quelque chose ne va pas. S’ils soupçonnent que vous cachez un manque d’expérience et d’activité professionnelles, ils risquent de supposer le pire. S’ils sont très occupés, ils laisseront de côté votre CV et favoriseront ceux de vos concurrents pour le poste à pourvoir.

De ce fait, utilisez un format chronologique en mettant l’accent sur ce que vous avez accompli au cours des trois à sept dernières années. Cela dit, les détails les plus importants doivent être dans la période récente. Ce afin que la personne chargée du recrutement puisse comprendre votre contexte, vos responsabilités et vos réalisations.

3 – Faire preuve de malhonnêteté

Avez-vous vraiment passé 6 mois en tant que stagiaire dans telle ou telle entreprise ? Êtes-vous sûr de parler 4 langues ? Avez-vous réussi à augmenter le nombre d’abonnés de ce compte Facebook de 10 000 abonnés en l’espace d’un mois ? Si vous mentez sur vos accomplissements et vos compétences, ce n’est vraiment pas bien.

Toutes les informations que vous fournissez doivent être véridiques à 100 %. N’oubliez pas que dans le monde d’aujourd’hui, les recruteurs peuvent vérifier la plupart des détails de votre CV en quelques clics et appels téléphoniques. Si vous eut des périodes où vous n’avez pas travaillé, expliquez pourquoi la situation s’est produite. Tant que vous le justifiez pour une bonne raison, il ne devrait pas y avoir de problèmes majeurs. Tenez-vous-en à la vérité !

4 – Inclure des informations obsolètes ou non pertinentes dans le CV

Si vous avez des informations obsolètes ou non pertinentes sur votre CV, votre CV ira probablement dans la pile des dossiers recalés. Par exemple, vous avez travaillé deux mois durant l’été en tant que livreur. C’était probablement une expérience professionnelle intéressante. Mais si vous visez un poste de designer, cette information n’a que peu d’intérêt pour le recruteur.

En bref, vous devez vous demander si les informations que vous indiquez apportent quelque chose d’intéressant au recruteur. En sus, s’il vous manque des informations de contact pertinentes ou si les informations de contact que vous avez incluses sont incorrectes, vous empêchez les recruteurs de vous contacter.

Comment here