Les différents types de voiles de bateaux

voiles de bateaux

Voilier ammarré à quai à Marbella

Se déclinant dans des tailles, des matières, des  coupes et des fonctions différentes, il est possible de retrouver un grand nombre des voiles destinées aux voiliers. Il est souvent difficile de se retrouver parmi les différents types de voiles. Alors, dans ce qui suit, nous allons vous présenter les voiles les plus courantes que l’on retrouve sur un voilier.

Les voiles carrées

Les voiles carrées datent de plusieurs millénaires puisqu’elles ont été utilisées depuis l’époque des Vikings, des Phéniciens mais aussi des Grecs et des Romains. Vous pouvez les retrouver sur les galères mais aussi les drakars. Ces vaisseaux ont été munis d’une seule voile carrée pour voguer sur les océans. Il est possible de la remonter à l’aide d’une bouline qui se trouve sur son côté. De nos jours, les voiles carrées sont devenues beaucoup plus complexes grâce à des techniques navales méconnues autrefois. Elles sont dotées de mâts et de voiles différentes pour faciliter la navigation. L’un des voiliers les plus célèbres dotés de voiles carrées en France est le Duchesse Anne. Avec sa coque en acier, et ses trois mâts composés de trois voiles carrés, ce bateau fait le bonheur des passionnés du nautisme et de la voilerie.

Les voiles triangulaires

Contrairement aux voiles carrées, les voiles triangulaires se déclinent sous différents modèles. C’est la voile que l’on retrouve la plupart du temps sur les bateaux à voiles mais à une différence près. Alors, avant de contacter une entreprise spécialisée dans la fabrication de voiles bateau Six-fours, voici les différents types de voiles triangulaires parmi lesquelles vous pourrez choisir.

La voile latine

C’est au courant du 15e siècle que cette voile a vue le jour. On la retrouve la plus souvent en méditerranée. C’est avec ce type de voile que Christophe Colomb est parti  la découverte de l’Amérique, notamment en 1492 où il est revenu avec beaucoup d’exploit. C’est certainement pour cette raison que cette voile a reçue l’agrément des caravelles à cette époque. La voile latine est fixée sur une antenne fine et longue et se trouve à l’avant du bateau.

Si elle ne comporte pas de bôme ses bandes de ris se trouvent en parallèles avec l’antenne. Cette voile peut être destinée aussi bien aux petits qu’aux grands bateaux. A noter que cette voile a les mêmes similitudes que les voiles arabes qui naviguaient sur le Nil et la mer Rouge jusque dans l’océan Indien.

La voile Bermudienne

Cette voile est dotée d’un guindant qui se trouve sur le haut du mat. Sa lisière n’est pas cousue sur la bôme, offrant un maximum de liberté à la voile. Cela permet de procurer une certaine puissance à la voile.

La voile austronésienne

Contrairement à ce qu’on peut retrouver sur la mer, la voile austronésienne est en forme de triangle qui pointe vers le bas. Cela permet au vent de bien souffler et de procurer une extrême puissance au bateau. Vous pouvez la retrouver en Philippines, mais aussi en Nouvelle Zélande et à Madagascar.

Les voiles auriques

Ces voiles ont une forme bien particulière, notamment un quadrangulaire asymétrique. Elles sont dotées de mât sur un de leurs quatre côtés tout en étant pourvu d’un guindant, d’une bordure, d’une chute et d’une envergure. Dans cette catégorie, vous pourrez retrouver la voile livarde adaptée aux mâts courts ; la voile à corne ainsi que la voile au tiers. Cette dernière embarque une vergue inclinée.

Dans quelles matières sont fabriquées les voiles ?

Au tout début, les voiles des bateaux ont été fabriquées à partir de fibres naturelles dont le chanvre, le lin et le coton. Actuellement, vous pourrez retrouver des voiles confectionnées à partir de matériaux synthétiques conçus exclusivement pour le plaisir des navigateurs en herbe. Alors, si vous vous demandez pourquoi opter pour du tissu synthétique contrairement aux fibres naturelles ? Sachez que les tissus synthétiques sont beaucoup plus performants et sont dotés d’une excellente longévité. De ce fait, si vous envisagez de remplacer votre voile par un modèle beaucoup plus performant, pensez à opter pour du synthétique. Ce type de tissu respecte les conditions climatiques en haute mer. Ce qui fait que vous n’aurez pas besoin d’investir dans le renouvellement de vos voiles à chaque fois que vous souhaitez naviguer.

 

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.