Rénover une salle de bain, à quel coût ?

Quel coût pour la rénovation de salle de bain ?

Essentiellement pour une question de bien-être, la rénovation d’une salle de bain est devenue une pratique courante. Mais un sujet fait que beaucoup de personnes hésitent encore à se lancer dans ce projet. Et dans la majorité des cas, cette hésitation provient d’un élément : le coût du projet.

Afin de dissiper ces doutes, nous allons apporter quelques éclaircissements pour ce qui est du prix pour la rénovation d’une salle de bain. Quels sont les éléments qui font varier le prix de la rénovation ? Et comment avoir une estimation de ce coût ?

Quels sont les éléments qui font varier le coût de la rénovation ?

Pendant la rénovation salle de bain essonne, plusieurs sont les facteurs qui feront varier le coût. Mais en général, ces facteurs concernent :

  • La superficie totale de la salle de bain à rénover ;
  • Le type de projet que vous voulez effectuer (partielle ou complète) ;
  • L’existence de travaux d’isolation ou non ;
  • La qualité des équipements ;
  • Le coût de prestation des artisans
  • Les travaux effectués sur les réseaux de plomberie.

Est-il possible d’estimer le prix pour ce projet ?

Pour ce type de projet, il n’existe pas de budget standard. Comme déjà cité, le coût total pour cette rénovation dépend de plusieurs éléments différents. Nous pouvons citer pour cela : la qualité et la gamme des nouveaux équipements que vous voulez installer, le remplacement des carrelages ou des peintures, l’état général de la plomberie, l’isolation des murs, etc.

De ce fait, chaque projet de rénovation salle de bain essonne est unique. Néanmoins, il est possible de les classifier dans 2 catégories :

  • La rénovation légère
  • La rénovation complète

Comme vous vous en doutez sûrement, le prix pour une rénovation partielle ou légère est logiquement inférieur à une rénovation complète.

Voyons en détail ces 2 types de rénovation de salle de bain :

Pour une rénovation partielle

Cette catégorie de rénovation salle de bain essonne concerne tout ce qui est relatif au rafraîchissement de la salle de bain. Si votre objectif est de remettre à jour, ou de changer le style de votre salle de bain, une rénovation partielle devrait amplement suffire.

De ce fait, ce type de rénovation n’intègre pas les travaux qui touchent à la structure de la pièce. Les gros travaux de plomberie n’entrent pas aussi en compte.

En revanche, le changement de certains équipements de la salle de bains comme la baignoire, le lavabo, la douche, ainsi que les travaux de carrelage entrent en compte.

En considérant que les produits utilisés sont de milieu de gamme, vous pouvez prévoir un budget aux alentours de 650 euros/m². Pour une salle de bain de 5 m², le coût devrait donc être aux environs de 3 250 euros.

 

Pour une rénovation complète

Pour une rénovation salle de bain essonne complète, cela consiste à modifier la quasi-intégralité de la salle de bain. Ce type de rénovation intègre donc le remplacement des circuits de la plomberie et éventuellement le circuit d’électricité, l’isolation de la pièce (les murs et fenêtres), le système de ventilation. Cela concerne même la réorganisation de la pièce. Bien entendu, tous les travaux de la rénovation partielle entrent en compte.

Pour ce genre de travaux, le budget que vous devez prévoir tourne autour de 1 500 à 3 500 euros le m². En effet, ce prix varie grandement en fonction de l’ampleur et de la difficulté des travaux à effectuer.

 

Afin d’avoir une estimation de prix plus poussée, le mieux sera de demander un devis au prestataire. De nos jours, il est possible d’avoir des devis plus ou moins précis en ligne. Mais rien ne remplace un constat réel sur le lieu, effectué par l’artisan.

En passant, il est recommandé de demander plusieurs devis à plusieurs prestataires en même afin d’avoir un large choix.

Parlons des aides financières pour une rénovation des salles de bain.

Dans certains cas, la rénovation salle de bain essonne peut bénéficier d’aides financières.

L’Agence Nationale de l’Habitat ou Anah a mis en place des programmes pour les gens qui souhaitent effectuer des rénovations énergétiques.

Il y a d’abord le programme « Habiter Mieux » qui permet de financer une partie des travaux (entre 35 et 50 %) pour le dispositif « Habiter Mieux Sérénité ». Il y a aussi le dispositif MaPrimeRénov qui permet de couvrir les coûts des travaux d’isolation, de ventilation et du chauffage. Cette aide peut aller jusqu’à 20 000 euros.

Vous pouvez aussi bénéficier des aides « Habiter sain » et « Habiter serein ». Elles peuvent financer une partie des travaux concernant l’installation des sanitaires et la rénovation des canalisations. Ces aides peuvent couvrir jusqu’à 50 % du montant hors taxes des travaux de mise en sécurité dans votre salle de bain.

Il existe aussi des aides destinées aux personnes âgées de plus de 60 ans. C’est le programme « Bien vieillir chez soi ». Plusieurs travaux peuvent être éligibles, comme la pose d’un sol non glissant, l’installation d’un WC rehaussée, l’installation d’une barre d’appui, etc. Si vous êtes éligible, vous pourrez bénéficier d’une couverture allant jusqu’à 50 % HT des travaux (ne dépassant pas 10 000 euros).

Pour terminer, l’aide « Adapter votre logement à votre handicap avec Habiter facile » permet de couvrir 35 à 50 % du montant HT des travaux d’aménagement de la salle de bain.

 

En somme, disposer d’une salle de bain à notre goût peut procurer une sensation de bien-être. Mais au-delà de ce fait, une salle de bain a besoin de rénovation pour diverses autres raisons. Cela peut être pour une question de plomberie, l’ajout d’équipement plus moderne, et autres encore.

Concernant le coût du projet, nous avons constaté que plusieurs facteurs peuvent influer sur celui-ci. La taille de la pièce, le type ainsi que l’ampleur de la rénovation souhaitée, la qualité des équipements, tous ces éléments ont des répercussions sur le coût final.

Si votre projet n’est qu’une question de rafraîchissement de la pièce, le coût total devrait être aux environs de 3 250 euros. En revanche, si vous voulez mettre à nu votre salle de bain pour tout remplacer, le coût tourne en moyenne autour de 2 500 euros/m². Aussi, il est possible de bénéficier de divers aides afin de financer une partie des travaux.

 

 

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.