Le métier d’électricien industriel

électricien industriel

Le métier d’électricien industriel est l’une des spécialités du métier plus généraliste d’électricien. Il a pour rôle de mettre en service, contrôler, maintenir ainsi que dépanner les équipements électriques spécifiquement au sein du milieu industriel.

Par ailleurs, cette spécialisation possède également des sous spécialisations et des domaines d’applications tels que l’électrotechnique ou encore l’électromécanique.

Le métier d’électricien industriel

L’électricien spécialisé en industrie doit prendre en charge l’agencement en courant continu et en courant alternatif des infrastructures avec divers domaines de tension, divers types de moteurs et d’automatismes. C’est pourquoi l’électricien industriel doit nécessairement posséder des connaissances riches en hydraulique ainsi qu’en pneumatique. Il aura pour mission de connaître et comprendre des systèmes industriels tels que la prise industrielle ip44. Mais on ne saurait décrire et comprendre le métier d’électricien en industrie sans étudier les spécialités plus complexes et précises.
Plusieurs formations permettent d’accéder à ce métier. On peut noter notamment le CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques, le CAP électrotechnique, installations et équipements électriques, mais aussi le BEP électrotechnique énergie équipements communicants, ainsi que le bac pro équipements et installations électriques, ou encore le BTS Électrotechnique.

Première spécialité: l’électromécanicien câbleur

L’électromécanicien câbleur doit installer, réparer et régler les machines constituées d’éléments électriques, éléctromécaniques ainsi que mécaniques. Il doit donc nécessairement travailler sur le terrain chez le client car c’est lui qui doit prendre en charge le fait de monter les éléments électriques et mécaniques au sein des armoires, appareils, matériaux et équipements.
Pour pratiquer ce métier, il faut obtenir un CAP ou BEP en électricité, électromécanique ou électrotechnique.

Seconde spécialité: l’électrotechnique

L’électrotechnicien doit fabriquer, assembler et assurer la maintenance d’appareils audio-vidéos, d’instruments de mesures et des systèmes de navigation embarqués. Il doit donc gérer et contrôler le fonctionnement des objets électroniques qui appartiennent au quotidien. Il pourra notamment être appelé pour installer des systèmes de ventilation, de climatisation, des prises électriques etc.
Pour devenir électrotechnicien, il faut obtenir un CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques ou un BEP métiers de l’électrotechnique.

Pour quelles missions l’électricien industriel est formé?

L’électricien industriel, qu’il soit spécialisé en électrotechnique ou en électromécanique doit être capable de réaliser des objectifs précis.
Tout d’abord, il interprète les schémas électriques ainsi que codes de l’électricité en usage afin de pouvoir déterminer où le matériel doit être placé.
Il doit également se mettre en position de connaissance vis à vis de l’emplacement des câbles électriques, des prises de courant, des boîtes de commutation, des conduits ainsi que des appareils d’éclairage.
Il a pour mission de contrôler les appareils afin d’éviter les problèmes et les dysfonctionnements susceptibles de survenir.
Il doit être capable de tester le matériel électrique et électronique pour constater la continuité, la résistance ainsi que la tension.
Il a également pour mission de constituer des registres d’entretien préventif et doit aussi savoir bien communiquer en équipe. La communication est évidemment cruciale pour veilleur au bon fonctionnement.
Il doit évidemment être capable de savoir si le matériel fonctionne ou pas grâce à un diagramme. Il doit donc également être capable de résoudre des problèmes parfois très complexes qui demandent des connaissances rigoureuses.

Pour devenir électricien industriel, il faut donc tout d’abord être rigoureux et passionné. Car pour réussir, il doit acquérir de réelles compétences et connaissances en amont afin de réaliser des tâches aussi diverses que complexes. Il faut être prêt à devoir résoudre des problèmes complexes qui demandent de la recherche. L’électricien industriel devra également se tenir au courant de l’évolution technologique du marché de l’électricité. En effet, son travail évolue nécessairement en fonction des progrès technologiques. Enfin, il doit savoir communiquer et faire preuve de patience afin de mener à bien ses objectifs en équipe ou face au client.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *